Cargando.. por favor espere...

Saint Joseph Marie Tomasi

San José María Tomasi

Joseph Marie Tomasi faisait partie de la noble famille des Princes de Lampedusa. Il est né à Licata ( à Agrigento, en Italie ), le 12 septembre 1649.

Ses parents furent Jules Tomasi-Caro et Rosalie Traina Drago. Dès son plus jeune âge, Joseph Marie montra une profonde inclination pour les choses ecclésiastiques qui se sont transformées peu à peu en amour pour la sainte liturgie.
Saint Joseph Marie Tomasi renonça à tous ses biens et droits nobiliaires et il entra dans l’Ordre des Prêtres Réguliers Théatins, en prononçant ses voeux dans la Maison de Palerme, le 25 mars 1666. En 1673, il fut ordonné prêtre, en se consacrant entièrement à la recherche et à l’étude des sources et des monuments qui ont posé les bases de la liturgie chrétienne. Par son travail d’érudit, il fut salué comme « Prince de la Liturgie Romaine « .

Dans la perspective de sa tâche scientifique, le plus grand intérêt du théatin sicilien fut de permettre aux fidèles de participer aux célébrations liturgiques de manière active et intelligente, de telle sorte qu’ils puissent mieux en profiter pour le développement de leur vie morale. En ce sens, les intuitions de Saint Joseph Marie Tomasi ont anticipé les résolutions qui seront mises en pratique par le Concile de Vatican II ( 1962-1965 ).

Le Pape Clément XI le nomma Cardinal pendant le Consistoire du 18 mai 1712 avec le titre des Saints Silvestre et Martin des Monts. Depuis la dignité cardinalice, il se préoccupa de même d’impulser la beauté du culte divin, aussi bien dans les formes rituelles que dans les espaces dédiés à cet effet.
De plus, il anima la catéchèse des enfants et l’attention aux pauvres.

Il mourut à Rome, le 1er janvier 1713. Béatifié par le Pape Pie VII en 1803, il fut canonisé par Saint Jean-Paul II, le 12 octobre 1986. Les reliques de son corps se vénèrent dans la Basilique de Sant’Andrea della Valle, à Rome. Sa fête liturgique est le 3 janvier.